LES ONZE COMMANDEMENTS DE LA CONDUITE EN HIVER

LES RÈGLES ÉLÉMENTAIRES DE SÉCURITÉ
Roady

De toutes les saisons, l’hiver est celle qui présente le plus de risques sur la route. Pour évoluer en toute sécurité, voici les onze commandements du conducteur responsable lorsque le froid et la neige sont au programme !

 

-       Des pneus neige tu chausseras

Lorsque la température passe en dessous des 7 degrés, l’efficacité des pneus été diminue. Leur adhérence est moindre et les distances de freinage s’allongent. C’est pourquoi il est recommandé de s’équiper de pneus hiver, beaucoup plus efficaces durant cette saison, même sur route sèche.
 

-       Ta vitesse tu maîtriseras

Même lorsque l’on est bien équipé (véhicule à transmission intégrale par exemple), l’adhérence est plus précaire en hiver : face au risque de verglas, d’aquaplanage ou tout simplement de pluie, diminuer la vitesse permet de se donner des marges supplémentaires pour mieux appréhender ce type de situation.
 

-       Souple avec le volant tu seras

Plus les conditions d’adhérence sont précaires, plus il convient d’adopter une conduite coulée : sous la pluie, un changement de direction brutal peut beaucoup plus facilement déstabiliser le véhicule.
 

-       La météo et la température tu surveilleras

En dessous de 3 degrés, le risque de verglas et de neige est élevé et doit être anticipé. En période hivernale, il n’est donc jamais inutile de consulter la météo avant de prendre la route.
 

-       Ton éclairage, tu utiliseras

Lorsque la météo se dégrade, les conditions de visibilité diminuent. Pour mieux être vu, allumer ses codes est un minimum. Ne pas hésiter à utiliser les antibrouillards avant. En revanche, l’antibrouillard arrière n’est à utiliser qu’en cas de brouillard épais et de neige abondante.
 

-       Tes freinages tu anticiperas

Qui dit adhérence moindre dit distance de freinage augmentée. Un seul mot d’ordre l’hiver : anticiper !
 

-       Les distances de sécurité tu augmenteras

Diminuer la vitesse ne suffit pas, il convient également de respecter les distances de sécurité afin de mieux anticiper la phase de freinage.
 

-       Le chasse-neige, tu ne dépasseras pas

Rappelons-le : le code de la route interdit de dépasser un engin de service hivernal en action.
 

-       Le frein moteur en montagne tu utiliseras

Malgré les progrès réalisés par les freins, ils restent très sollicités lors des descentes de cols et perdent de leur efficacité. Pour les épargner, utilisez au maximum le frein moteur !
 

-       La priorité à la montée tu respecteras

En montagne lorsque la route n’est pas assez large, c’est le véhicule qui monte qui est prioritaire, sauf si le véhicule descendant est plus imposant.
 

-       Des chaînes à neige, tu emporteras

Dans certaines zones montagneuses, l’utilisation de chaînes neige est obligatoire. Autant prévoir cette éventualité et en disposer dans sa voiture. Rendez-vous dans votre centre auto Roady le plus proche pour trouver le modèle de chaîne neige le plus adapté à votre véhicule.

 

Pluie, verglas, brouillard… En hiver la météo n’est pas toujours l’alliée de l’automobiliste. Mieux vaut rouler tout doux que tout schuss et respecter les règles élémentaires de sécurité !

Veuillez saisir les lettres ci-dessous
À découvrir aussi :
  • RÉGLEMENTATION ET SÉCURITÉ : ÉVOLUTIONS EN 2017
  • COMMENT UTILISER UN ÉTHYLOTEST ?
  • ÊTES-VOUS COUVERTS CONTRE LES ALÉAS DU QUOTIDIEN AUTOMOBILE ?
  • TOUT SAVOIR SUR LES PNEUS
Fermer
Je choisis mes pneus
* champs obligatoires