QUAND CHANGER LES PIÈCES DE MON VÉHICULE ?

AMORTISSEURS, DISTRIBUTION, FREINAGE...
ROADY

Découvrez tous nos conseils et bonnes pratiques pour vérifier les témoins d'usure et la périodicité des pièces techniques de votre véhicule.


QUAND CHANGER SES AMORTISSEURS ?

Considéré souvent comme une simple pièce mécanique de confort, l’amortisseur a pour rôle principal de maintenir en toutes circonstances la liaison au sol de votre automobile. Son état influe directement sur l’efficacité du freinage et de la direction ainsi que sur la tenue de route et le confort. Certains symptômes permettent d’en déceler l’usure et leur durée de vie est d’environ 80 000 km.

 

Les symptômes

En conduite normale, il est parfois difficile de se rendre compte de l’usure de ses amortisseurs. Certains symptômes doivent cependant vous alerter :

  • votre véhicule plonge au freinage
  • votre véhicule est sensible au vent latéral
  • la tenue de route de votre véhicule est dégradée en courbe
  • une usure anormale des pneumatiques

 

La périodicité

La durée de vie moyenne d’un amortisseur est de 80 000 km, mais il faut vérifier son étanchéité lors de chaque vidange.

Pour un amortisseur ne comportant plus que 50% de sa capacité en huile, on constate en moyenne :

  • une augmentation des distances de freinage en ligne droite de 5% à 10%
  • une augmentation des distances de freinage en courbe proche de 20%
  • une augmentation des risques d'aquaplanage de 5% à 15%

 Les amortisseurs se remplacent uniquement par paire.

Si vous négligez la vérification périodique de vos amortisseurs, vous risquez de vous habituer à leur usure progressive. Un nouveau réglage de parallélisme est préconisé après toute intervention sur les amortisseurs. N’oubliez pas que l’amortisseur est une pièce soumise au contrôle technique.

 

Le rôle de la tête d’amortisseur (coupelle)

La tête d’amortisseur aide à la rotation du ressort et de l’amortisseur lorsque l’on tourne le volant. C'est l'un des éléments les plus sollicités des trains roulants.

Avec le temps, cette pièce s’use et peut gêner le retour de rotation de l’amortisseur.

Les techniciens Roady vous conseillent donc de la changer en même temps que l’amortisseur.

 


QUAND CHANGER SA COURROIE DE DISTRIBUTION ?

La courroie de distribution synchronise le fonctionnement du moteur. Aucun signe avant-coureur ne permet de déceler son usure prématurée. Il faut donc procéder à son remplacement de manière préventive afin d’éviter de coûteuses réparations.

 

La périodicité

D’une très grande latitude, les périodicités de remplacement varient de 60 000 à 240 000 kilomètres selon les modèles. Vous devez donc vous référer à votre carnet d’entretien constructeur.

 

Les risques

La courroie assurant la synchronisation du moteur, sa casse entraîne des dégâts très importants notamment au niveau des soupapes et/ou du vilebrequin ainsi que de coûteuses réparations. Une courroie d'accessoire défectueuse peut endommager la courroie de distribution et provoquer de fait les mêmes dégâts. C'est la raison pour laquelle il est préconisé de changer l'ensemble des galets lors du changement d'une courroie de distribution.

 

Remplacement de la pompe à eau

La pompe à eau est parfois entraînée par la courroie de distribution. C'est pourquoi les techniciens Roady préconisent  de procéder simultanément au remplacement de la pompe à eau et du kit de distribution. En cas de panne de la pompe à eau, nous serions dans l'obligation de rechanger la courroie de distribution. On ne peut en effet tendre qu'une courroie neuve (démontage et remontage interdit).

 

 

QUAND CHANGER SES PLAQUETTES DE FREIN ?

Elles font partie des pièces que l’on doit changer le plus fréquemment. Certains symptômes permettent de déceler leur usure et la périodicité de leur remplacement peut varier du simple au double selon vos conditions de circulation.   

 

Les symptômes

  • le voyant de freinage s’allume sur le tableau de bord
  • le niveau de liquide de frein a visiblement baissé
  • l’apparition de grincement ou de vibration lors du freinage 

 

Les risques

Ne pas changer ses plaquettes de frein à temps, c’est causer une usure prématurée des disques et une augmentation dangereuse de la distance de freinage de votre véhicule. C’est une pièce soumise au contrôle technique. 


La périodicité

Les techniciens Roady vous conseillent de contrôler vos plaquettes de frein tous les 20 000 à 40 000 kilomètres selon vos conditions de circulation.

 

Le rôle du flexible de frein ?

C’est un tuyau en caoutchouc dans lequel circule du liquide de frein sous pression. Quand il vieillit, il présente des craquelures ou des coupures. Il peut également être obstrué. Son état est vérifié lors du contrôle technique. 

 


QUAND CHANGER SON LIQUIDE DE FREIN ?

Essentiel à l’efficacité de votre système de freinage, le liquide de frein a la particularité d’absorber l’humidité au fil du temps. Il doit donc être régulièrement remplacé pour conserver toutes ses propriétés (fluidité, protection anticorrosion,etc.).


Les symptômes

  • freinage plus difficile ;
  • course de la pédale de frein rallongée.

Les risques
  • pertes de freinage sur une ou plusieurs roues du véhicule ;
  • corrosion du système de freinage due à une absorption d’humidité ;
  • création de bulles d’air dans le circuit de freinage ;
  • faible résistance aux hautes températures générées par le freinage.

 

La solution

Les techniciens Roady vous conseillent de faire contrôler votre liquide de frein tous les 2 ans ou selon les préconisations constructeur.

 


QUAND CHANGER SES FREINS À TAMBOUR OU SON KIT DE FREIN ?

Les freins à tambour assurent le freinage AR sur certains véhicules. Certains symptômes permettent d'en déceler l'usure.

Les kits de freins se changent en moyenne à partir de 80 000 km et le liquide de frein tous les 2 ans.


Les symptômes

  • course plus importante du frein à main
  • votre véhicule présente un déséquilibre lors du freinage
  • fuite du liquide de frein visible sous les roues ou par la baisse du niveau du bocal

 

La périodicité

Changer le kit de frein et rectifier les tambours à partir de 80 000 km.

Les techniciens Roady vous conseillent aussi de réaliser un dépoussiérage dès 60 000 km selon les préconisations constructeur.

 

Les risques

Une fuite importante sur le tambour peut entraîner une absence totale de freinage à l'arrière du véhicule.

C'est une pièce soumise au contrôle technique.

 

 


Veuillez saisir les lettres ci-dessous
À découvrir aussi :
  • NOUVELLE CARTE GRISE
  • TOUT SAVOIR SUR LA CLIMATISATION
  • PNEUMATIQUES ET VÉHICULES UTILITAIRES
  • TOUT SAVOIR SUR LES PNEUS
Fermer
Je choisis mes pneus
* champs obligatoires